Avant de choisir le four idéal, voici quelques conseils concoctés par nos soins

 

Composé de résistances électriques qui produisent de la chaleur par radiant dans l’espace de cuisson, le four conventionnel existe depuis plusieurs décennies. C’est un matériel typique de l’aménagement de base d’une cuisine équipée. Un ventilateur positionné à l’arrière de la cavité permet une répartition homogène en mode chaleur tournante. Une autre résistance, placée sur la partie supérieure de l’équipement est également utilisée pour le grill. Les rayonnements infrarouges du radiant contribuent à l’efficacité de cette dernière fonction.

Dans un four conventionnel, certaines recettes nécessitent une température supérieure 200°C. Dans la plupart des fours, trois ou quatre niveaux de hauteur permettent de placer les aliments selon un type de cuisson bien déterminé :

  • le niveau le plus bas, où la température est la moins élevée est utilisé pour la cuisson des pâtisseries, des gâteaux, du pain ou de gros morceaux de viande à faire rôtir.
  • le niveau central est essentiellement réservé aux plats à base de poisson ou de volaille.
  • le niveau supérieur permet de préparer toutes sortes de gratins et différentes grillades. La température y est toujours la plus élevée.

Le four vapeur

Les bienfaits du four vapeur ne sont plus à démontrer ! Cuisson saine par excellence, il préserve les qualités gustatives et nutritives. Le principe est simple : les aliments sont cuits grâce à la vapeur d’eau qui dégage de la chaleur.

Certains modèles de four vapeur fonctionnent avec une température fixe, généralement réglée aux alentours de 100°C, avec un taux d’humidité de 100%. Sur d’autres modèles, il est possible de moduler ces deux paramètres. L’avantage d’une température réglable permet d’adapter la cuisson en fonction de la grandeur du plat et de la nature des aliments :

  • une cuisson à 100°C, dans un environnement avec un taux de 100% d’humidité est idéale pour les légumes et les pommes de terre.
  • une cuisson à 80°C, dans un environnement avec un taux de 100% d’humidité suffit pour la cuisson du poisson.
  • pour les légumes plus durs tels les carottes ou les haricots, il est préférable de régler la température sur 120°C et 100% d’humidité, afin de raccourcir le temps de cuisson.

Choisir un four vapeur, c’est opter pour une conservation optimale des vitamines et des minéraux des aliments. Les plats préparés avec un four à vapeur sont donc très bénéfiques pour la santé.

Plusieurs types de fours à vapeur sont proposés… Comment choisir le bon four vapeur ?

  • Le four vapeur avec générateur : l’appareil intègre un générateur qui produit directement au degré et à l’humidité souhaitées la vapeur. C’est la solution la plus performante… mais aussi la plus coûteuse.
  • Le four vapeur avec ajout de vapeur : de l’eau est envoyée dans la cavité chaude (+ de 100°C). La réaction chimique transforme alors l’eau en vapeur. C’est efficace mais moins précis qu’avec un générateur interne.
  • Côté utilisation, deux solutions existent : les fours vapeur avec réservoir et ceux avec raccordement direct à l’eau. Cette dernière solution nécessite évidemment un travail de plomberie en amont.

Le four micro-ondes

Les micro-ondes sont des ondes électromagnétiques d’une fréquence de 2,45 GHz qui transmettent de l’énergie. Ces ondes sont créées par un dispositif technologique et réfléchies par les parois en métal de l’intérieur de la cavité, ce qui crée un champ électromagnétique dans lequel les molécules des aliments entrent en friction et chauffent.

Vous le savez, un four micro-ondes permet de réchauffer les aliments dans un temps record, même si son pouvoir de déshydratation peut en dénaturer la consistance.

Afin que le champ électromagnétique créé à l’intérieur ne puisse pas quitter l’espace de cuisson, les systèmes de sécurité sont particulièrement étudiés. À partir du moment où la porte est ouverte, l’appareil s’arrête automatiquement et une grille en métal intégrée dans le verre de la porte maintient le champ magnétique à l’intérieur. La cuisson dans un four micro-ondes n’est donc absolument pas dangereuse.

Le four combiné

Le four combiné désigne un équipement combinant plusieurs modes de cuisson dans un seul et même appareil. Le plus courant est l’association de la cuisson traditionnelle aux micro-ondes, mais il existe également des fours combiné vapeur et même des modèles réunissant la cuisson traditionnelle, la vapeur et les micro-ondes ! Certains fabricants parlent alors de fours 5 en 1 (Cf. notre photo modèle Asko OCSM8478G ), puisque vous pourrez combiner ses différentes fonctions selon les plats.

Le four combiné est pratique car il permet de gagner une place considérable dans la cuisine ; c’est une solution à privilégier dans les petits espaces.

Consommation énergétique et sécurité d’un four

Comme pour les autres appareils électroménagers, il est important de veiller à certaines caractéristiques de sécurité lors de l’achat du four. La fabrication d’un four est strictement réglementée et les fabricants de cuisine et d’électroménager sont tenus de porter la plus grande attention à la sécurité des produits mis sur le marché.

La mise au point du procédé dit de « façade froide » est une évolution majeure apparue ces dernières années. La porte des fours est équipée de trois ou quatre couches de verre, ce qui permet de faire tomber de manière exponentielle la température sur la face extérieure. Un tel équipement est idéal dans le cadre de l’aménagement d’une cuisine équipée où les enfants ont l’habitude de circuler.

Les fours actuels sont également équipés d’un système de refroidissement permettant de diminuer la température autour de l’appareil et du meuble qui l’accueille.

La majorité des fours fabriqués aujourd’hui sont également dotés d’un système de sécurité à l’attention des enfants. Une fois le verrouillage activé, les fonctions du four ne peuvent être modifiées que par une combinaison de touches définie par le fabricant ou l’utilisateur.

Tous les fours mis aujourd’hui sur le marché bénéficient d’une étiquette énergie. Celle-ci livre énormément d’informations, dont la fameuse Classe énergétique.

Share This

Copy Link to Clipboard

Copy