La cuisine en « i »

La cuisine en « i » rassemble le mobilier et les appareils électroménagers sur un seul pan de mur. On parle alors de cuisine linéaire. 

L’aménagement d’une cuisine en « i » est plutôt destiné aux superficies réduites. Très apprécié par les étudiants, les célibataires, les jeunes couples et les citadins vivant dans des logements exigus, il est idéal pour les petits espaces, les cuisines ouvertes ou semi-ouvertes.

Dans les petits espaces, l’implantation de la cuisine en « i » nécessite souvent la mise en place de meubles hauts, de colonnes ou d’étagères pour disposer d’un volume de rangement suffisant. Comme son agencement s’effectue sur la longueur de la pièce, il doit être optimisé.

Avantages et limites

Même si elle occupe seulement un linéaire, la configuration en « i » doit malgré tout être équipée comme une grande et répondre à vos besoins. Pour cela, nos cuisinistes Agensia bénéficient d’une expertise reconnue. Ils regorgent d’inventivité et de solutions pour tirer profit de votre pièce et composer un espace à la fois pratique et esthétique.

Inconvénients, cette planification n’est pas la plus ergonomique. Les personnes habituées à s’activer derrière les fourneaux n’y trouveront probablement par leur compte. Les fonctions (cuisson, lavage, froid) sont alignées, ce n’est pas forcément idéal dans la vie quotidienne, ni pour la multiplication des tâches culinaires.

Souvent associées à un petit espace, les cuisines en « i » peuvent cependant se montrer ingénieuse. On pense notamment à des plateaux coulissants qui remplacent un tiroir pour créer au besoin un plan snack.

Un plateau coulissant à la place d’un tiroir. Une solution astucieuse pour optimiser les fonctions.

Share This

Copy Link to Clipboard

Copy