Quel type de crédence choisir ?

A la fois esthétique et pratique, la crédence est un élément fondamental dans l’équipement d’une cuisine. Panorama.

Principalement utilisée pour protéger le mur au dessus de la zone de cuisson, la crédence est un élément indispensable dans la composition d’une cuisine. De plus en plus, elle habille la totalité du mur jusqu’aux meubles hauts pour devenir également un élément décoratif. Vous pourrez créer une continuité avec le plan de travail ou jouer sur le style en choisissant un décor et une matière spécifiques.

Plan de travail et crédence

Quelle que soit le plan de travail que vous allez sélectionner, la solution la plus logique est de jouer les prolongations pour la crédence. Sur les surfaces murales moins « sensibles » aux projections, et pour limiter le coût, votre cuisiniste Agensia pourra vous proposer un dosseret (remontée du plan de travail sur le mur jusqu’à 15cm). Evidemment, celui-ci deviendra une crédence (jusqu’à 70 cm) au niveau de la plaque de cuisson. Résolument esthétique, la crédence qui habille la totalité de la surface murale à nos faveurs. Sachez que les fabricants proposent les mêmes décors pour les plans de travail et les crédences mais à des épaisseurs différentes, et ce quelle que soit la matière (stratifié, Compact, quartz, céramique…).

La crédence en verre

Facile à entretenir, brillante ou mate en fonction de la finition que vous choisirez, la crédence en verre apportera du cachet à votre cuisine. Elle offre aussi l’avantage d’un large choix de coloris unis ou à motifs. Inconvénient, elle s’avère assez onéreuse et nécessite une prise de cotes au millimètre car elle est impossible à découper lors de sa pose.

Verre de synthèse, aluminium

En France, plusieurs fabricants sont spécialisés dans la conception et la réalisation de crédences. Au-delà des milliers de décors qu’ils proposent et des solutions de personnalisation (impression en HD de la photo de votre choix), ils utilisent des matériaux spécifiques comme le verre de synthèse ou l’aluminium (composite ou thermolaqué). Le verre de synthèse affiche un rendu brillant quasi identique au verre, l’aluminium composte se distingue par son aspect mat.

La crédence en carrelage

Résistant à l’humidité et à la chaleur, le carrelage est disponible dans une large palette de dimensions et de tons. Seul souci, mais pas des moindres, les joints ont tendance à s’encrasser.

La crédence en inox

Lorsque la seule zone protégée est celle située au-dessus de la plaque de cuisson, la crédence la plus courante est en inox. Par sa finition, elle s’intègre dans n’importe quelle ambiance sans s’imposer. Ses principaux avantages : durabilité, antibactérienne, résistance à la chaleur. Inconvénients :  sensibilité aux éraflures et aux traces de calcaire. Une finition brossée sera alors plus facile d’entretien.

La peinture

Même si un cuisiniste vous conseillera toujours d’habiller votre mur de crédence avec un matériau spécifique, vous pourrez malgré tout faire le choix de la peinture. Dans ce cas, il est très important de choisir une peinture adaptée, lessivable et qui possède des vertus anti-condensation. Une peinture glycérophtalique ou acrylique fera l’affaire. N’oubliez pas d’apposer sur la surface un film protecteur qui empêchera les tâches de graisse de pénétrer.

Share This

Copy Link to Clipboard

Copy